Animals in The City ! (comming soon in your area)

Publié le par Les 2ème Marketing

De plus en plus d’annonceurs ont recours au « Street Marketing » pour assurer la promotion de leur produit.

Et même si ce moyen de communication demande beaucoup d’argent, il assure à l’entreprise qui en fait usage, une visibilité sans pareil,une visibilité que les outils de communications traditionnels n’offrent pas toujours.

En effet, dans la plupart des cas, le coût élevé d’une campagne de ce type se justifie par le fait que le « street marketing » nécessite l’utilisation d’un espace public ou publicitaire assez important, comme une place, une  station de métro ou une gare. La réussite de ce genre de campagne réside dans le fait que le lieu où l’ « action » prend place est très fréquenté, ensuite la bouche-à-oreille s’occupe généralement du reste.

Ses dernières années on a vu se multiplier ce genre de campagnes publicitaires : la ville de Bruxelles a été envahie depuis quelques mois par des lapins géants d’un orange criard au nom de l’art, l'amour et l'explosion démographique tandis que la place Picadilly Circus de Londres a été prise d’assaut par une armée de clones de Beyoncé, le 20 avril dernier dans but de promouvoir la nouvelle tournée de la chanteuse ainsi qu’une marque de chewing-gums.

Aucune ville n’est épargnée! L’une des dernières à y’avoir eu droit est la place Piazza del Popolo à Rome.




Quoi de mieux en effet que la « Place du peuple » pour communiquer avec celui-ci ?

Afin de sensibiliser la population Italienne au fait qu’il ne resterait plus que 1600 pandas à travers le monde, l’organisation WWF avait voulu frapper fort en noyant la place de pandas en papier mâché.

Par la suite ces pandas ont été déménagés dans la ville sicilienne de Syracuse où ils ont décoré un pont de la ville.


Le choix de cette ville n’était pas le fruit du hasard vu que lundi dernier, il s’y déroulait le sommet des ministres de l’environnement des pays du G8, l’occasion donc pour l’association de faire parvenir leur message au reste du monde, car la sauvegarde de ces animaux ne concerne pas uniquement les italiens.

Mais le « coup du Panda » n’est pas une première pour la WWF car le 10 juillet 2008, c’était pas moins de 1600 pandas (photo ci dessous), qui avaient fait le tour de la France en passant par les villes de Paris et Grenoble.




Depuis ce 27 avril, les fameux pandas, qui sont aussi le symbole de cette organisation, ont été mis en vente sur le site de ventes aux enchères Ebay, afin de récolter de l’argent pour financer les différentes projets de l’ ONG.

Et pour assurer la réussite de la vente de ces animaux, ils ont été décorés d’autographes de stars comme Francesco Totti, Alessandro Preziosi ou encore Fabrizio Frizzi.

 

Alors si le sort d’adorables pandas ou d’autres animaux en voie d’extinction vous intéresse, vous pouvez soit acheter un des pandas vendus sur Ebay ou soit visiter le site belge de la WWF, http://www.wwf.be/fr/, pour avoir plus d’informations sur comment aider l’organisation, par le biais d’un don (déductible de vos impôts) ou du bénévolat.

 

 

Sources :
-http://www.dsgnwrld.com/pandamonium-in-piazza-del-popolo-4546/
-http://eternallycool.net/2009/04/pandamonium-in-piazza-del-popolo/
-
http://www.wwf.fr/s-informer/actualites/1600-pandas-ont-envahi-le-parvis-de-l-hotel-de-ville-a-paris

- La Repubblica (Photos Italie).

 

Publié dans Carine

Commenter cet article

Ludivine 01/05/2009 17:55

Moi je trouve que ce genre d'action est particulièrement touchant, surtout dans la mesure ou il n'y a pas 1600 pandas par hasard. C'est le nombre d'individus de cette espèce qu'il reste sur Terre...
Une manière de se représenter concrètement les conséquences du passage de l'homme dans certains milieu naturels.