Hi-Pay in Paypal out ?

Publié le par Les 2ème Marketing

 

En 2008, l’ e-commerce a généré en France 14 milliards d'euros.




 


 

 

 







Avec l’augmentation constante du nombre d’internautes et des sites d’e-commerce sur la toile et sans parler des systèmes de piratage informatique qui sont de plus en plus perfectionnés, le consommateur a de moins en moins envie de divulguer ses données, surtout celles qui sont bancaires sur le net.

 

Des sites e-commerces ils en existent beaucoup, voire même beaucoup trop.

Qu’ils soient colruyt,  mango, Les outlets stores ou même les particuliers grâce à Ebay, tout le monde possède un magasin en ligne.

Dans certains cas ces magasins en ligne ont même remplacé les magasins traditionnels comme pour le cas de La Redoute en Belgique où tout est fait pour inciter le consommateur à passer ses commandes sur Internet au lieu du courrier traditionnel, avec deux fois plus de courriers électroniques qu’auparavant par la poste.

 

Il n’est donc pas étonnant de voir les  systèmes de paiement électroniques rivaliser d’ingéniosité pour savoir qui offrira le portefeuille électronique le plus performant en terme de sécurité et de facilité d’utilisation.

 

En Belgique comme partout ailleurs le numéro est encore et toujours Paypal filiale d’Ebay (un des pionniers en matière de ventes aux enchères sur le net).

Mais avec l’arrivé sur le marché) de Hi-Pay, Paypal courre le risque de se voir détrôné dans le cœur des consommateurs Belges ou à la longue dans le cœur des consommateurs Européens.

 

Mais en quoi consiste Hi-Pay?

 

Hi-Pay est le nouveau projet de HiMedia, qui est une société Belge qui existe depuis 1996, et qui spécialisée dans la publicité et le commerce en ligne. Mais HiMedia c'est aussi un éditeur numérique qui a à son actif plusieurs sites comme Jeuxvideo.com, Sport.f, Cityplug.be, Psychonet.fr ou encore actustar.com et cette société possède également des systèmes de micro paiement qui permettent de régler ses paiements par téléphone, SMS, ou par carte bancaire.

 

Avec Hi-Pay vous devez d’abord virer de l'argent depuis votre compte bancaire sur votre compte Hi-Pay et c'est par le biais du compte virtuel que vous réglez par la suite vos achats sur le net.

Mais là où Hi-Pay se différencie le plus par rapport à ses concurrents, c'est dans cette possibilité qu'à l'utilisateur de pouvoir créer des sous comptes sur lesquels il peut virer de l'argent.

Même si à ce jour Hi-Pay est possible d’utilisation pour plusieurs devises, il n’est pour l’instant accessible qu’aux citoyens Belges.

 

Pour conclure je dirais qu’avec les magasins traditionnels qui ferment les uns après les autres pour s’installer sur la toile et le nombre de sites e-commerce qui naissent chaque jour, Hi-Pay et les autres ont certainement de beaux jours devant eux.

 

Sources :

  • Bizz N° 94 Février 2009.
  • http://www.hi-media.be/
  • http://www.digimedia.be/fr/article.php?type=6&id_act=5108
  • http://www.lexpansion.com/economie/actualite-high-tech/hi-pay-alternative-europeenne-a-paypal_170163.html

·        latribune.fr

  • http://www.silicon.fr/fr/news/2009/01/21/france___le_e_commerce_a_genere_17_milliards_d_euros_en_2008

Publié dans Carine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article